Être propriétaire de son cheval, nos premiers conseils Structure équestre
12 juin 2019
238

 

Aspect administratif

Être propriétaire c'est le rêve de tous cavaliers. Mais d'un point de vue purement légal, être propriétaire qu'est ce que c'est ?

D’après https://www.ffe.com/proprietaire

Suivant l'article 7.6 des dispositions générales sur les propriétaires:

Est considéré comme propriétaire d’un poney/cheval, la personne physique ou le gérant d’une personne morale titulaire d’un droit de propriété sur un équidé, enregistré comme telle dans le fichier SIRE de l’Institut Français du Cheval et de l’équitation et titulaire d’une licence FFE en cours de validité

Concrètement lorsqu'on achète un cheval, il est bien-sur question de correctement le choisir en fonction de ces objectifs, de son niveau, … pour répondre a toutes ces questions l'article : «  acheter un cheval : pour qui et pour quoi? » est disponible sur notre site Paddocks.fr.

Il y a de plus, des points administratifs a régler pour finaliser l'achat : signature d'un contrat de vente et modification de la carte de propriétaire à renvoyer aux haras nationaux afin de leur signaler le changement de propriétaire.

 

Responsable de la santé de mon cheval

En effet, être propriétaire demande de l'entretient et de l'attention quant à la santé physique et psychique de son cheval.

Ainsi, votre cheval doit avoir des visites régulières du vétérinaire (rappel de vaccins, vermifuges), du maréchal ferrant, du dentiste et éventuellement de l’ostéopathe.

La bonne santé physique de votre cheval passe aussi par le choix d'un matériel confortable et adapté de la selle jusqu'au bridon.

Deux articles sont également proposés sur notre site : « Cuir, biothane, nylon, synthétique, couture machine, point sellier… : choisir un matériel de qualité », « adapter son bridon »

Enfin l'environnement dans lequel vie votre cheval est primordiale pour sa santé psychique.

Plusieurs possibilités s'offre à vous :

  • la pension ( pâture ou box ? Cf. article «  bien choir la pension pour son cheval »)
  • le cheval à la maison_ cela demande de l'organisation et du temps et de l’espace pour l’accueillir.

En effet, il faut prendre en compte ce qui est habituellement pris en charge lorsque votre cheval est en pension : -ce procurer de la paille/copeau s'il rentre au box, du foin, des granulés (si besoin)

  • avoir une pâture (avec abris si il y vie a temps plein)
  • un compagnon (cheval, poney, chèvre, mouton, chien...) car étant un animal grégaire, le cheval n'apprécie pas vivre seul.

 

 

Départ en vacances

Lorsqu’on est propriétaire les départs en vacances sont une vrai organisation : qui s'occupe de mon cheval pendant mon absence ?

Dans le cadre de la pension, votre cheval est pris en charge lors de votre départ.

Autrement, une personne digne de confiance et sachant s'occuper d'équidés peut tout à fait faire l'affaire le temps de votre départ.

Si non, de plus en plus de propriétaire prennent leurs chevaux avec eux en vacances (cf. « Tous les conseils pour partir en vacances avec votre cheval »)

Bien-sur être propriétaire c'est aussi et surtout la formation d'un couple cavalier/cheval, basé sur la complicité et le respect où le cheval devient un véritable partenaire et compagnon.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'auteur

Co-fondateur de Paddocks.fr