Les obligations du propriétaire d'un cheval Etre propriétaire de son cheval
20 nov. 2018
541

Les démarches SIRE (Système d'information relatif aux équidés) :

Tout d'abord l'identification de votre cheval est obligatoire sur le territoire français. Pour cela tous les chevaux doivent avoir:
-    un transpondeur électronique (ou puce) généralement situé dans l'encolure, du côté gauche.
-    un passeport (ou carte d'immatriculation) dans lequel est décrit le signalement du cheval, c'est à dire ses critères physiques.
-    un numéro SIRE qui lui est propre et unique.

L'enregistrement de votre cheval auprès du SIRE est obligatoire également. C'est à ce moment que le cheval obtient son numéro. Cet enregistrement est automatique pour tous les passeports émis par l'ifce (Institut français du cheval et de l'équitation). Dans le cas des chevaux importés avec un passeport étranger, à vous de faire les démarches nécessaires auprès du SIRE.

La déclaration du lieu de détention d'un cheval est une autre des obligations d'un propriétaire. Elle se fait directement sur le site internet du SIRE. Pour les personnes possédant 3 équidés et plus il faut faire une déclaration du vétérinaire sanitaire.
Lors d'une vente le nouveau propriétaire devra envoyer la carte d'immatriculation du cheval au SIRE, avec au dos les informations relatives à cette même vente. Il devra le faire sous 8 jours.

Les démarches SIRE permettent de répertorier tous les équidés et leurs lieux de détention sur l'ensemble du territoire. Ainsi en cas d'infection épidémiologique cela permet de mieux gérer la crise et de pouvoir la limiter.


FFE, SHF, Haras Nationaux
 

Les démarches FFE :

Depuis Janvier 2015 l'enregistrement du cheval auprès de le FFE, pour les chevaux adultes ou du SHF, pour les jeunes chevaux est obligatoire pour concourir dans toutes les disciplines équestres et de tous niveaux. Les Haras Nationaux sont également à contacter dans certains cas.

 

L'auteur

Co-fondateur de Paddocks.fr